mardi 12 décembre 2017

Un Mercure rétrograde triste et silencieux début Décembre 2017

Triste période depuis mon dernier post en ce début Décembre 2017 !

A peine réveillés ( à 7 h 35 TU le 3 décembre à 29°18 SAGITTAIRE)  nous étions mis en alerte par le début de la rétrogradation de MERCURE, puis à 15 h 48 TU c'était cette pleine Lune agitée que nous devions vivre (dans l'axe Sagittaire Gémeaux à 11°40)...

(Pleine Lune du 3/12/2017)


Le Lundi 4 Décembre nous avions à peine eu le temps de nous mettre en adéquation avec ce MERCURE Rétrograde qui co-habitait "collé-serré"  avec SATURNE, tous les deux bien encadrés et en pleine discussion avec les Lunes noires ( vraie- corrigée ou moyenne)**.

Tous insérés dans l'un des angles d'un rectangle mystique opposé à la LUNE elle-même trigone à MARS et sextile à URANUS/PALLAS, il était facile et léger  de se dire que les tensions intérieures crées par les oppositions pouvaient être canalisées par l'effet des aspects "bleus" harmoniques comme tout le monde se plait à dire.....

 (rectangle mystique du 4/12/2017)

Mais c'était une illusion du jour car l'opposition MARS URANUS allait faire son œuvre, dès la fin de la journée la LUNE s'opposant alors à SATURNE et ses acolytes en conjonction (voir plus haut**) elle avançait dans la nuit pour s'opposer de manière exacte à la LUNE Noire vraie dite transcendante...

Permettant à Monsieur Jean d'ORMESSON de quitter ce monde cette nuit là.

Né le 16 juin 1925 à 05 h 35 à Paris, la LUNE et cette opposition passait exactement sur son ascendant Cancer

Les transits importants de ces derniers mois avaient sans aucun doute créé des tensions
URANUS sur LUNE natale/CHIRON ( Focus d'un T-carré cardinal),
PLUTON proche de JUPITER natal (second maître par exaltation du Cancer son ascendant et Focus d'un YOD)
CHIRON sur son URANUS natal,
LUNE noire opposée LUNE Noire natale....
MARS carré MARS natal (lui-même opposé à JUPITER donc créant le boomerang dans le YOD et dans le T-carré cité juste avant) terminant la liste...(et nous ne tenons pas compte ici de tous les astéroïdes connus)

 
Une journée pour exprimer notre tristesse et le découvrir dans sa philosophie de vie, son approche de la fin du monde et de la vie (SOLEIL MERCURE en XII) et ses innombrables livres.....

Un nouveau réveil choc le mercredi 6 avec l'annonce du décès de Johnny Hallyday né lui le 15 Juin 1943 (heure annoncée 13 h ) à Paris également.

Sa maladie s'étant amplifiée, cette fin de vie se pose dans un long cheminement des transits sur son thème.

Cette nuit là, la LUNE est passée en opposition à PLUTON sur ses LUNES noires alors que le Noeud nord venait de transiter son Noeud Nord natal et que l'amas planétaire cité au début de ce post** était en opposition (en maison IV) à son SOLEIL lui même conjoint SATURNE.

C'est dans le thème de son épouse Laeticia que le choc est plus marqué par URANUS côtoyant ces derniers mois CHIRON VENUS (maître de la LUNE et de son Milieu de Ciel destinée) et CHIRON lui même sur sa conjonction LUNE Noire vraie, SOLEIL, JUPITER natale.( JUPITER maître ascendant SAGITTAIRE et 1er maître solaire en POISSONS.  Et l'amas planétaire ** dans sa maison I proche de la pointe ascendant.

Grande tristesse du public français (tristesse = lien Gémeaux) dans l'axe Sagittaire le groupe....
la LUNE en CANCER ce jour là =  le public et en FOCUS du T-carré MARS - URANUS /PALLAS déjà cité .....

Voilà une analyse courte de ces derniers jours !

A noter que lors de la cérémonie officielle des obsèques de Jean d'ORMESSON un très joli cerf-volant dans le ciel du jour incluant MERCURE LUNE URANUS et MARS ( 8 /12/2017)



Mais que le 9 décembre pour celles de >>Johnny Hallyday<< c'était un T-carré avec VENUS LUNE Noire vraie en Focus (carré LUNE opposée NEPTUNE) belle image de la tristesse du public et de l'amour qu'il lui a prouvé .....pour une transcendance NEPTUNIENNE !




Bonne lecture un peu longue et technique mais nécessaire pour les personnes qui apprennent l'astrologie....




mardi 28 novembre 2017

La ceinture d'astéroïdes trans-martienne

Des graviers ou des cailloux ?
Non des astéroïdes ! tous ceux recensés ont un nom, une identité, une histoire...


Je lisais l'autre jour un long exposé d'un astrologue connu et reconnu qui disait que l'étude des astéroïdes n'apportait rien de plus .....quelle tristesse ...comme je ne cite pas son nom je dirais même qu'il faut être sacrément ringard pour écrire cela....



Notre système solaire compte 8 planètes, et pourtant il devrait en compter une supplémentaire. Lors de l'accrétion du disque protosolaire, il y a plus de 4.5 milliards d'années, une planète n'a pas eu l'occasion de se former comme les autres. Cette planète avortée se situe entre Mars et Jupiter, et c'est justement sa trop grande proximité avec la puissante force d'attraction de la géante gazeuse qui aura eu raison de sa formation. Aujourd'hui, il ne reste toujours qu'un disque de matière non agrégée, dont le plus gros morceau possède aujourd'hui le statut de planète naine : Cérès. Ce disque s'appelle la ceinture d'astéroïdes ...



J'ai eu la chance d'apprendre en seconde partie des études d'astrologie que j'ai suivi ( non certifiées par un diplôme ....et non cela n'est toujours pas d'actualité, sauf pour celles et ceux qui ont besoin d'une reconnaissance sur papier...) donc la chance d'avoir comme enseignant Jean Billon
Son livre l'Univers des astéroïdes malheureusement épuisé ( comme tous ceux qui ont été des "bibles") vous permet un accès complet vers ces "cailloux" mais quel chemin parcouru depuis !

Près de 90 000 répertoriés dans cet espace entre planètes telluriques ( Mercure - Vénus - Mars ) et les planètes gazeuses de Jupiter à Pluton ( et oui je fais de la résistance et si de naine elle est qualifiée, je la considère toujours comme majeure dans l'étude d'un thème)

Pour une cinquantaine d'entre eux, des précisions ont été posées par des chercheurs et je vous conseille d'y accéder, et de juger par vous même si l'un d'entre eux vous donne un élément complémentaire essentiel dans l'étude de votre personnalité, c'est mon cas même après 25 ans de pratique. Comme quoi l'étude de l'astrologie est sans fin et ne se résume pas à quelques cours, ou lectures de site.

C'est une réelle démarche de connaissance de soi et d'élévation spirituelle ou d'ouverture de conscience.


Ces 4 premiers astéroïdes ont les caractéristiques astronomiques suivantes :
– Cérès mesure 933 km de diamètre
– Pallas mesure 600 km de diamètre
– Junon mesure 250 km de diamètre
– Vesta mesure 540 km de diamètre

Ce sont les 4 plus gros astéroïdes. Ils mettent en moyenne 4 ans ½ pour accomplir le tour du Zodiaque.
 


Venons en à Cérès le plus gros et pour cela qualifié de planète naine aussi ....il va donc être nécessaire de l'insérer à sa bonne place dans le signe de la VIERGE comme second maître ( à mon humble avis).



Les 4 que je fais figurer sur les thèmes sont ceux étudiés par la plupart des astrologues à ce jour mais si vous rencontrez des astrologues chercheurs un nombre important d'astéroïdes viendra apporter une touche plus subtile à votre thème, à votre histoire de vie.

SUBTILES oui voici le mot qui à mon sens définit les astéroïdes. Cérès chez moi à l’ascendant explique certainement cela. ( je ne vous avouerais pas le reste !!)

Donc Cérès au moment où j'écris ce post est conjoint au Nœud Nord de la LUNE et revient exactement sur ma position natale ...hasard des dates .... (nous Savons toutes et tous que le hasard n'existe pas) mais que par ressenti vibratoire j'ai été appelée à regarder de plus près la liste des astéroïdes publiés ici et là et à m'en imprégner plus encore.

Mais aussi dans le ciel du moment Junon flirte avec Pluton, Vesta attise la flamme de Jupiter, et Pallas s'associe à Uranus pour cette ouverture et cette autre vision du CIEL !  

En 2012/2013 je suivais régulièrement le site d'Anna "Le Gravier Cosmique et l'Oeil d'Horos" toujours accessible ( une autre bible ....) et je partage ci-dessous ce travail extraordinaire !


Un coup d’œil au panthéon ( issu du blog Le gravier cosmique)

Voici donc les mini-définitions extraites toujours du même ouvrage déjà cité (Mechanics of the Future)
AMOR : Les conditions que l'on met à l'Amour inconditionnel. La quête et l'expérience de relations sincères et véritablement aimantes, se demander si vous pouvez (ou devez) rester aimant face à certaines attitudes, comportements et réactions des autres, comprendre ce qui vous empêche de vous accepter et vous aimer totalement comme vous êtes.
APOLLON : Tête de bois. Etre de ceux qui n'apprennent pas vite, provocation du "destin" et des autres, tenter sa chance, se cogner la tête contre les murs, refuser de prendre un "non" pour une réponse, optimisme naïf, situations qui se répètent (sans qu'on en tire une leçon).
ARACHNE : L'orgueil d'être capable de comprendre et manier des choses ou situations compliquées aux multiples ramifications. Création d'intrigues et d'imbroglios ; piège ; contacts avec le tissage, les araignées, les toiles d'araignées ; compétitions impliquant des talents intellectuels.
ASTREE : problème avec la fin des choses, problème à rester jusqu'à la fin -- parce que vous ignorez (ou ne pouvez faire face au fait) que "c'est fini" ; croire que "ce n'est pas terminé" jusqu'à la dernière seconde (et même au delà) ; difficulté à poser des limites et à boucler un dossier (terminer et passer à autre chose).
ATLANTIS : Fort sentiment de catastrophe inévitable ; acceptation de la punition issue d'un besoin d'expier ; utilisation du karma pour rationaliser les événements ; mauvais usage de talents, ressources ou d'information ; se sentir envahi (ou mis à nu) parce que quelqu'un a utilisé contre vous une connaissance ou une information ; contact avec le mouvement New-Age ; avoir affaire à des gens qui en savent toujours plus que vous (ou beaucoup moins).
BACCHUS : Excès ; personnalités et comportements sujets à l'addiction ; tentative de gérer les émotions au travers de (produits de) substitution ;  excuses boiteuses pour justifier certains comportements ; refus des problèmes et des émotions ; contacts avec les vergers, vignobles, pins et sapins.
CERES : Besoin d'être soigné-aimé-nourri (nurturance) ; relations mère-enfant ; nourriture ; événements et échanges ayant lieu entre les enfants et les mères ; thématiques où il est question de "prendre soin" de la planète, des animaux, ou des gens (voir aussi Déméter).
CIRCE : Apporter de l'aide et faciliter ; prêter assistance, venir au secours, sauver la situation, de façon générale être "le chevalier dans sa brillante armure".
CUPIDON : Vanité, préoccupation pour l'art et l'apparence, une définition de ce qui est attirant.
DEMETER : Problématiques impliquant les relations entre mère et enfant ; définition approfondie de cette relation (et de ce qui y fonctionne bien ou mal).
DIANA : En affinité avec la nature et les animaux ; comportements et attitudes de chasseur-proie, et de conquête ; réactions face au fait que les gens soient difficiles à trouver (on passe son temps à les chercher) et à "coincer" ; l'absence est utilisée comme une déclaration.
EROS : Sexualité, organes reproductifs ; expérience et répertoire comportemental de l'érotisme ; la volonté de vivre ; ce qui interfère avec ou encourage l'intimité ; ce qui pousse à se dépasser ; les gens, les activités ou les choses qui vous "allument".
HEBE : tout en indiquant des domaines de service (comme les serveurs, domestiques ou les tenanciers de bar), Hebe s'occupe aussi d'autorisation et de co-dépendance - des situations où quelqu'un sert les tendances égocentriques ou émotionnellement immatures des autres.
HERA : Thématiques des droits et de la justice entre les gens : maintien de l'équilibre précaire des pouvoirs et de l'égalité lorsqu'on traite avec autrui ; stress et dynamique dans le couple ou par l'intermédiaire du partenaire (voir aussi Junon).
HIDALGO : Créations ou échanges basés sur "l'intégrité" ou les questions de principe ; révélations opportunes ; secrets ; faire bien attention à ce que l'on sait ; contact avec les cultures et les peuples latins, hispaniques, ou mexicains ; conflits entre l’État et l’Église ; gouvernements basés sur de fortes idéologies.
HOPI : Contacts avec les Amérindiens, leurs peuples, leurs sites, leur histoire et leurs traditions ; souvenirs d'avoir été indien, expérience au sein d'une minorité, ou affinité avec cette partie de l'histoire ; peuples indigènes ; disputes territoriales (guerres pour la possession du territoire) ; incidents impliquant des couteaux ou plusieurs niveaux d'embuscade ; aliments à base de maïs.
HYGEIA : Conditions de santé et de maladie. Le sentiment que la propreté est voisine de la sainteté.
ICARE : Le besoin de faire une petite pause ; échappatoires inconséquentes ; vitesse ; le besoin de danger ou de risque ; le besoin de s'éloigner de personnes ou de situations contraignantes.
ISIS : Fragmentation s'opposant à la reformation d'un tout ; rassembler les choses ; la capacité à prendre plusieurs composants et à les incorporer d'une façon qui présente un sens unique ou singulier. réparation ; thématiques qui se font jour au travers des relations fraternelles ; événements qui se produisent en raison d'une séparation, ou d'un éloignement géographique.
JUNON : La dynamique de vos partenariats ; thématiques de vengeance au sein des relations ; l'expérience du mariage ; événements en rapport avec le partenaire ;  tentative d'affirmer, d'établir ou de renforcer ses propres droits ; le modèle de mariage montré par les parents (voir aussi Héra).
CASSANDRE : Vaines paroles ! Parler et voir les autres ne tenir aucun compte de vos conseils ni écouter vos intuitions ; difficulté à accepter les conseils ou à croire ce que les autres vous disent (et vice-versa) ; offrir des conseils ; diffuser des idées.
LILITH : Rejet et critique. Suspicions et rivalités dans les relations ; ménages à trois ; loyautés partagées ; dire "non" ; problèmes soulevés par le choix (à faire), le favoritisme et la compétition ; stéréotypes sexuels (les vrais hommes et les vraies femmes font ceci ou ne font pas cela), situations de sexisme, ou domination basée sur le sexe (en général, toujours le même...).
MINERVE : Vastes talents perceptifs, et bonnes capacités dans les relations publiques ; stratégies pour gérer les autres et les situations ; se demander comment plaire aux autres (voir aussi Pallas Athena).
NIOBE : Leçons humiliantes (visant à faire acquérir un peu plus d'humilité) à propos de l'orgueil dans la créativité (les produits créés), la fertilité ou les enfants. Chagrin survenant par les enfants.
ORPHEE : Poésie, musique ou chansons, tristes et douces ; sentiment de chagrin et de perte, regrets de ce que l'on n'a pas (pour "celui qui est parti") ; un sentiment que quelque chose manque à votre vie (et que sans cela vous ne pouvez être heureux) ; réactions face au spectre de la mort.
PALLAS ATHENA : Recherche d'approbation ;  stratégies pour manipuler les autres ; capacité à prendre en compte de nombreuses variables ; talent tactique intellectuel ; voir ce que quelqu'un est désireux ou capable de faire ou d'être, pour plaire à un autre ; la politique ou la finesse des relations.
PANDORE : Rencontrer des conséquences non-anticipées ; se trouver pris au dépourvu par ce qu'on n'avait pas prévu. Se retrouver impliqué par une attirance, une curiosité, une personne ou une situation.
PERSEPHONE ou PROSERPINE : Attitude face au départ, d'être emmené ou envoyé au loin de la maison ou des situations familières ; souvenirs de ce qui vous a séparé de votre famille ; comment vous gérez ces "rites de passage" et les transitions majeures de la vie.
PSYCHE : reconnaissance d'un traumatisme infantile ; blessures psychologiques et leur guérison ; vulnérabilité ; l'état de la santé mentale.
SAPPHO : Amitié, créer des liens, se sentir pareil aux autres, ce qui crée un rapprochement (ou pas) ; partager des intérêts communs avec autrui.
SISYPHE : A chaque jour suffit sa peine ! (le travail n'est jamais fini). Détermination tenace même dans des situations sans espoir et répétitives ; perception de la vie ou des activités comme l'escalade d'une falaise à pic ; devoir tout recommencer ou revenir au début.
SIVA : Destruction des idées rigides, des croyances, des affirmations, des obstinations et des attentes. Renouveau et épiphanies de compréhension au travers de processus cathartiques.
SPHINX :  Mystères non résolus. Enigme, paradoxe, questions, information absente (sur un sujet), manque de réponses ou de compréhension des points astrologiques "en axe" ou en aspect.
TERSPSICHORE : Grâce, mobilité, agilité et coordination. Exercice physique ou développement discipliné ; grâce ou talents physiques ; aérobic ; danse ; sports qui demandent de la souplesse. 
TORO : Machisme, désir d'impressionner (par sa force); utilisation des accès de colère ou d'agressivité, exemples d'intimidation et de froissement de muscles ; travailler dur ; travail physique ; être très compétitif et agressif.
URANIE : Astrologie, astronomie ; capacités à manier la théorie et l'abstraction ; capacité à percevoir le principe dans une masse de détails ; voir toute la forêt derrière l'arbre et comprendre la vraie signification de ce qui arrive ; rationalisation et défenses intellectuelles.
VESTA : Implication au travail, utiliser le travail comme une compensation face à des déceptions ou pour apporter un équilibre dans la vie ; préoccupations à propos de l'espace physique ; se montrer émotionnellement indisponible.
Chacune de ces définitions est développée dans le livre un peu plus longuement comme dans les exemples récents donnés sur Lilith, Hygeia et Toro...

Voir aussi en anglais d'autres astéroïdes et interprétations par Martha Wescott

Et pour savoir ou se situe actuellement et lors de votre naissance ces astéroïdes  rendez-vous sur

http://serennu.com/astrology/ephemeris.php

Bien sûr certaines mini-définitions vont déranger mais cherchez le mot, l'intonation, le détail qui parle à votre subconscient...et soyez honnêtes avec vous-même, le monde est fait d'ombre et de lumière, comme vous, comme nous tous ! ( aië j'ai oublié l'écriture inclusive...) toutes.....

Soyez curieux curieuses, ne restez pas sur vos connaissances de bases, allez plus loin, plus haut, pour une ouverture de conscience et remerciez, la nuit, ce CIEL merveilleux qui a donné tant de codes aux chercheurs astronomes et astrologues curieux (Uraniens peut-être...)

mardi 21 novembre 2017

MARS premier maître du SCORPION

Je ne vais pas obtenir l'adhésion de tout le monde sur ce plan et pourtant .....

Lorsque nous parlons de la définition de la personnalité d'un individu, utiliser seulement les planètes collectives est totalement surprenant !

Du VERSEAU avec URANUS, aux POISSONS avec NEPTUNE ou le SCORPION avec PLUTON, comment ces personnes peuvent être jetées ainsi dans un Univers collectif sans être certain qu'ils aient avant construits sérieusement leur structure avec SATURNE puis passer le cap du collectif en côtoyant CHIRON pour enfin ....peut-être ??? avoir la capacité de vivre ces planètes collectives.....

Vraiment compte tenu des innombrables personnes reçues en relation d'aide, dans un face à face éclairant, je peux dire que je n'ai rencontré aucune personne des ces 3 signes qui ne vivent que sur la vibration de ces planètes collectives.....Uranus, Neptune et Pluton...où si peu et en perdition !



Donc quand mes nouvelles élèves s’aventurent à acheter un livre, sur instinct d’apprentissage et que je lis : planète du VERSEAU = URANUS etc..... je m'inquiète fortement.

Etant VERSEAU moi-même j'ai bien évidemment totalement conscience de la nécessité pour notre signe de passer par SATURNE  (le chas de l'aiguille)  et de le conserver à la mémoire, en nous, comme un phare dans l'océan pour pouvoir naviguer .....dans un collectif de liberté, d’ouverture, de lien, de partage, d'humanitaire, et que sais-je encore comme vocation du signe !

Sinon c'est le risque d'individualisme extravagant, d'utopie totale non réalisable en ce siècle, de révolution non structurée faute d'un socle bien saturnien en base. Et quand dans le même livre je lis un premier mot sur SATURNE = restriction, je me dis que l'auteur n'a pas encore dépassé ce stade quasi reptilien des peurs et frustrations ! Il y a du boulot !

L'impression forte d'avoir déjà dit cela .....non problème la répétition sur ce sujet est nécessaire.

J'aborde à la suite le signe des POISSONS (page 54 du dit livre) j'ai l'angoisse qui monte.....des étudiants en astrologie qui après 50 pages arrivent à ce genre de texte en définition des POISSONS, feront je suppose de bien drôles d'astrologues.....

Et  "ça plane pour moi " disait un certain chanteur Plastic Bertrand en 1978....Mais lui c'était normal car il est POISSONS ascendant POISSONS + SOLEIL en maison XII......pas la peine de le ramener au sol....trop tard !!!

Mais pour ceux qui apprennent et veulent ensuite accompagner leur prochain dans leur évolution, ils doivent penser à JUPITER premier maître des POISSONS avant que NEPTUNE pour sa capacité d'insertion sociale et d'expérience du groupe, sa foi et sa confiance dans la vie avant d'expérimenter la le grand oeuvre et l'océan des possibles.

Quant au SCORPION  ce n'est pas plus rassurant  - dans le même livre que je ne citerais pas mais page 48....ce serait un obsessionnel attiré par la sexualité et la mort !!!!
De grâce reposez le ! et voyez plutôt la chance du SCORPION avec MARS qui l'engage avec énergie et courage à aborder sa transformation profonde, sa restructuration et la création de nouvelles valeurs en abordant le monde de l'invisible grâce à PLUTON dans un second palier.

Au moment où j'écris le SOLEIL s'apprête à quitter le signe du SCORPION pour 1 an...et ces fameuses deux planètes maitresses que je lui revendique sont en carré décroissant.....

Faut-il que cet aspect conduisant à la recherche de la sagesse saturnienne, permette de réhabiliter aussi MARS dans sa première maitrise du SCORPION, lui qui est en ce moment en BALANCE donc en exil, et ainsi dispense son énergie et son audace aux autres.

Je me sens audacieuse ce jour d'insister aussi fortement sur les deux maîtrises de ces trois signes.

Et si par miracle vous trouviez les deux livres de Guy Dupuis - Astrologie pas à pas tome 1 et 2 n'hésitez pas il n'est naturellement pas celui auquel je me referais ! mais ne vous faites pas piéger par les prix excessifs  (15 euros était le prix neuf)



Maïtha